Acteurs

Fortune de Cate Blanchett | Richesse des célébrités

Valeur nette et salaire de Cate Blanchett: Cate Blanchett est une actrice australienne très appréciée qui a une Fortune de 95 millions de dollars. Elle est bien connue pour ses divers rôles dans des films indépendants et grand public. Entre août 2017 et août 2018, Cate a gagné 13 millions de dollars, ce qui était suffisant pour faire d’elle l’une des 10 actrices les mieux payées au monde.

Jeunesse: Cate Blanchett est née le 14 mai 1969 à Melbourne, en Australie. La mère de Cate était un promoteur immobilier et son père était un officier de la marine américaine. Les parents de Cate se sont rencontrés lorsque son navire a été brièvement stationné à Melbourne. Malheureusement, son père est mort d’une crise cardiaque alors que Cate n’avait que 10 ans. Après le lycée, elle a étudié l’économie et les beaux-arts à l’Université de Melbourne, mais a abandonné après un an pour parcourir le monde. Pendant son séjour en Egypte, on lui a demandé de travailler comme figurante dans le film de boxe égyptienne « Kaboria ». Après ses voyages, elle déménage à Sydney et s’inscrit à l’Institut national d’art dramatique et obtient en 1992 un baccalauréat en beaux-arts.

Carrière par intérim: La carrière d’actrice de Cate a commencé sur scène à Sydney dans la pièce de 1992 de David Mamet « Oleanna ». Elle décroche son premier rôle dans un long métrage en 1997 lorsqu’elle joue un rôle de soutien dans « Paradise Road ». Cate a depuis poursuivi une carrière incroyablement réussie et prolifique. Son premier rôle principal était dans le film 1997 «Oscar et Lucinda». Elle a reçu des dizaines de prix pour son rôle acclamé par la critique de la reine Elizabeth I dans le film de 1998 «Elizabeth». Ce film a contribué à la propulser vers la célébrité. À partir de ce moment, les rôles au cinéma ont commencé à affluer. En 1999, Cate a joué aux côtés de Matt Damon dans « Le talentueux M. Ripley », pour lequel elle a reçu sa deuxième nomination aux BAFTA.

Blanchett a reçu des dizaines de nouveaux fans et récompenses lorsqu’elle a joué dans « Le Seigneur des anneaux » dans les trois films. En 2005, elle a finalement remporté son premier Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour son rôle dans le film « The Aviator ». Elle a ensuite joué dans le film acclamé par la critique « Little Fish », qui a été nominé pour 13 Australian Film Institute Awards. Blanchett est ensuite apparue dans « L’étrange histoire de Benjamin Button » de David Fincher où elle a partagé la vedette avec Brad Pitt pour la deuxième fois. En 2006, Blanchett a joué dans « Babel », qui a reçu sept nominations aux Oscars. Blanchett s’est retrouvée sur les 100 personnes les plus influentes au monde du Time Magazine en 2007. Plus tard cette année-là, elle a repris son rôle de reine Elizabeth I dans la suite: « Elizabeth: l’âge d’or » et a reçu deux nominations aux Oscars pour sa performance. Elle est également apparue dans « I’m Not There » cette année-là. En 2008, elle a été intronisée au Hollywood Walk of Fame. En 2009, Blanchett est revenue sur scène lorsqu’elle a joué dans la production de la Sydney Theatre Company de « A Streetcar Named Desire », pour laquelle elle a reçu de nombreux éloges et a remporté le Sydney Theatre Award de la meilleure actrice dans un premier rôle.

En 2010, elle est apparue dans le film de guerre de Ridley Scott «Robin Hood». Elle est ensuite revenue sur scène et a joué dans deux productions de la Sydney Theatre Company, pour lesquelles elle a remporté plus de prix. En 2013, Blanchett a joué un rôle de premier plan dans « Blue Jasmine » de Woody Allen, qui a été décrit par de nombreux critiques comme sa meilleure performance à ce stade de sa carrière, dépassant même ses critiques acclamées dans « Elizabeth ». Sa performance lui a valu plus de 40 prix de l’industrie et de la critique, dont l’Oscar de la meilleure actrice. En 2015, Blanchett a joué dans cinq films: «Knight of Cups», «Cinderella», «Carol», «Truth» et «Manifesto».

En 2017, elle a fait une autre apparition sur la scène de la Sydney Theatre Company lorsqu’elle a joué dans «The Present». La pièce a été transférée à Broadway plus tard cette année-là, marquant ainsi ses débuts à Broadway. Sa performance a été bien accueillie et lui a valu une nomination aux Tony Awards pour la meilleure actrice dans une pièce, ainsi que deux nominations aux prix de la Ligue dramatique. Ensuite, elle a dépeint le méchant Hela dans le film Marvel « Thor: Ragnarok », réalisé par Taika Waititi. En 2018, elle a joué dans Ocean’s 8, le spin-off entièrement féminin de la franchise Ocean’s Eleven. Cette année-là, Forbes a estimé ses revenus annuels à environ 12,5 millions de dollars, la classant ainsi huitième actrice la mieux payée au monde. En 2019, elle a joué dans « Where’d You Go, Bernadette » et a reçu son dixième Golden Globe pour sa performance.

En 2020, Blanchett est passée au petit écran lorsqu’elle a joué dans deux mini-séries, la série dramatique australienne « Stateless » et la mini-série dramatique historique FX / Hulu « Mrs. America » ​​dans laquelle elle décrit l’activiste conservatrice Phyllis Schlafly. La série a fait ses débuts aux États-Unis en avril 2020 avec un grand succès critique. Blanchett a été nominée pour un Emmy de la meilleure actrice dans une série limitée pour son rôle, perdant face à Regina King.

Blanchett devrait jouer aux côtés de Bradley Cooper dans «Nightmare Alley» de Guillermo del Toro, ainsi que dans les films «Borderlands», «Don’t Look Up», «Armageddon Time», et incarnera Lucile Ball dans «Lucy and» d’Aaron Sorkin Desi. « 

Vie privée: Cate est mariée au dramaturge australien Andrew Upton depuis 1997, ensemble ils ont trois enfants. Le port d’attache de la famille était à Brighton, en Angleterre, pendant dix ans avant de retourner dans leur Australie natale en 2006. Ils y résidaient jusqu’à ce qu’ils achètent une maison dans l’East Sussex, en Angleterre, début 2016.

Activisme: Blanchett s’est prononcée au fil des ans sur son soutien indéfectible au féminisme et aux droits des femmes. Blanchett est un mécène et ambassadeur de l’institut du cinéma australien et de son académie, l’Académie australienne des arts du cinéma et de la télévision. Cate est également un mécène du Sydney Film Festival et de l’association caritative de développement SolorAid. Elle a rejoint le Climate Project en 2006 et est devenue en 2007 ambassadrice de l’Australian Conservation Foundation. Elle a été nommée membre honoraire à vie de la fondation en 2012. En 2014, Blanchett a participé au Green Carpet Challenge. En 2016, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a annoncé avoir nommé Blanchett ambassadeur de bonne volonté mondial.

Bouton retour en haut de la page