NBA

Fortune de Grant Hill | Richesse des célébrités

Fortune de Grant Hill: Grant Hill est un basketteur américain à la retraite qui a une Fortune de 250 millions de dollars. Il a joué 18 saisons professionnelles et est l’un des basketteurs les mieux payés de tous les temps. Au cours de sa longue carrière dans la NBA, il a gagné 140 millions de dollars uniquement en salaire et environ 120 millions de dollars grâce aux avenants. Les équipes pour lesquelles il a joué comprennent les Detroit Pistons (1994-2000), les Orlando Magic (2000-2007), les Phoenix Suns (2007-2012) et les Los Angeles Clippers (2012-2013).

Première vie et carrière universitaire: Grant Henry Hill est né le 5 octobre 1972 à Dallas, au Texas. Ses parents sont Janet Hill et l’ancien joueur de football de la NFL Calvin Hill. Il a grandi au Texas, mais a déménagé avec sa famille à Reston, en Virginie, pendant le lycée, dans la région de Washington, DC. Il a fréquenté le South Lakes High School, où il a joué au basketball, et a été nommé Virginia M. Basketball en 1990.

Selon sa mère, elle voulait que Hill aille à l’Université de Georgetown et son père voulait qu’il fréquente l’Université de Caroline du Nord. Cependant, Hill a finalement choisi de fréquenter l’Université Duke. Pendant son séjour à l’université, il a joué au basket-ball avec les Blue Devils pendant quatre ans et a aidé l’équipe à remporter des titres nationaux en 1991 et 1992. Cette réalisation a en fait fait de Duke le premier programme de basketball de Division I à remporter des titres consécutifs depuis que l’Université de l’Indiana l’a fait en 1976. Au cours de sa carrière universitaire, Hill a établi un record en devenant le premier joueur de l’histoire de l’ACC à récolter plus de 1 900 points, 700 rebonds, 400 passes décisives, 200 interceptions et 100 tirs bloqués. Par la suite, en grande partie en raison de sa carrière universitaire très réussie, Hill était le huitième joueur de l’histoire de Duke à retirer son numéro de maillot. Il est reconnu comme l’un des meilleurs basketteurs de tous les temps dans l’histoire de Duke, et certains le vantent même comme l’un des plus grands joueurs universitaires de sa génération. Il est diplômé de Duke en 1994 avec une double spécialisation en histoire et en sciences politiques.

Carrière professionnelle: Après avoir terminé ses études, Hill a été sélectionné troisième au classement général et repêché par les Pistons de Detroit dans le repêchage de la NBA. Il a bien performé lors de sa première saison professionnelle, avec une moyenne de 19,9 points, 6,4 rebonds, 5,0 passes et 1,77 interceptions par match. En conséquence, il est devenu le premier Piston à remporter le NBA Rookie of the Year Award depuis que Dave Bing l’a remporté lors de la saison 1966-67, bien qu’il ait dû partager le prix avec Jason Kidd des Dallas Mavericks. Hill était si populaire qu’il était en fait le premier recrue à diriger un scrutin de fan des étoiles de la NBA, quand il a reçu 1 289 585 votes pour le All-Star Game 1994-1995 (il a battu Shaquille O’Neal). Au total, Hill est resté avec les Pistons pendant six saisons, quittant l’équipe en 2000. Pendant son temps avec les Pistons, il était également membre de l’équipe masculine de basket-ball américaine qui a remporté l’or aux Jeux olympiques d’été de 1996 à Atlanta.

Hill a quitté les Pistons dans le cadre d’un accord de signature et d’échange, afin qu’il puisse obtenir un contrat légèrement plus lucratif avec Orlando Magic qu’il ne pourrait l’obtenir s’il était un agent libre, et les Pistons pourraient toujours recevoir une compensation pour sa perte. Ainsi, les Pistons ont signé à Hill un contrat de 92,8 millions de dollars sur sept ans, puis l’ont échangé à Orlando en échange des joueurs Chucky Atkins et Ben Wallace. Cependant, lors de sa première saison avec Orlando, Hill a souffert d’une blessure à la cheville qui l’a forcé à s’absenter de tous les matchs sauf quatre cette saison. La plupart de son temps avec Orlando, jusqu’à ce qu’il quitte l’équipe en 2007, a été en proie à diverses blessures. Il a ensuite signé avec les Phoenix Suns en 2007 et a pu jouer dans plus de matchs malgré des blessures mineures. Une fois son contrat avec les Suns expiré en 2012, il a signé avec les Los Angeles Clippers, mais n’est resté avec eux qu’une saison avant d’annoncer sa retraite officielle le 1er juin 2013.

Après la NBA: Après avoir officiellement pris sa retraite du basketball professionnel après la saison 2013, Hill est passé au domaine de la diffusion sportive. Il a animé « NBA Inside Stuff » sur NBA TV, a travaillé comme animateur sportif pour CBS et a été membre de l’équipe principale d’annonce de la couverture conjointe par CBS et Turner Sports du tournoi de basketball masculin de la NCAA en 2015.

Avenants et autres entreprises commerciales: En 1997, Grant a signé un contrat de sept ans de 80 millions de dollars avec Fila, qui était le plus gros contrat de chaussures de l’histoire jusqu’à ce point. En 2018, il a signé un accord à vie avec Fila qui continuera à lui verser au nord de 10 millions de dollars par an pour soutenir l’entreprise. Une autre campagne publicitaire de premier plan dans laquelle Hill a joué pendant les années 1990 était la campagne « Grant Hill Drinks Sprite » de Sprite. Il a également été porte-parole de marques telles que McDonald’s, TAG Heuer, Adidas et Nike, et est apparu avec sa femme Tamia dans des publicités AT&T.

Hill faisait partie d’un groupe de propriété dirigé par Tony Ressler qui a acheté les Atlanta Hawks pour environ 850 millions de dollars en 2015.

Vie privée: Anita Baker a présenté Hill à la chanteuse canadienne Tamia Marilyn Washington, connue sous le nom de Tamia, à Detroit, Michigan. Le couple s’est marié le 24 juillet 1999 et a deux filles ensemble. La famille vit à Windermere, en Floride. Il possède une vaste collection d’art afro-américain, dont une sélection a été présentée dans une exposition itinérante de 2003 à 2006.

Hill a participé à diverses activités caritatives. Il a versé des fonds à la garderie de New Haven, Connecticut, que son père a fondée après avoir obtenu son diplôme de l’Université de Yale avec l’intention de servir les familles locales. Il a également été vice-président du conseil d’administration des Jeux olympiques spéciaux mondiaux d’été en 1999, en Caroline du Nord. En 2003, à la suite d’un incident potentiellement mortel dans lequel il a contracté une infection résistante à la méthicilline causée par Staphylococcus aureus (SARM), Hill a été un ardent défenseur de la sensibilisation et de la prévention du SARM, apparaissant même dans des annonces d’intérêt public pour l’organisation à but non lucratif. Arrêtez le SARM maintenant.

Bouton retour en haut de la page