Baseball

Fortune de la fraise Darryl | Richesse des célébrités

Valeur nette et salaire de Darryl Strawberry: Darryl Strawberry est un joueur de baseball professionnel américain à la retraite qui a une Fortune de 1,5 million de dollars. Après une carrière qui a duré 17 saisons, Darryl Strawberry s’est imposé comme un énorme cogneur qui pouvait régulièrement frapper des circuits. Il a aidé les Mets de New York à remporter une série mondiale et a ensuite mené les Yankees à trois championnats de la série mondiale. Strawberry a été élu au All-Star Game pendant huit années consécutives.

Bien que populaire, Strawberry n’était pas étranger à la controverse au cours de sa carrière. Il a été suspendu pour toxicomanie pas moins de trois fois au cours de la MLB. En 2009, il a fourni aux fans un aperçu détaillé de sa carrière avec un mémoire intitulé Straw: Finding My Way.

Jeunesse: Darryl Strawberry est né le 12 mars 1962 à Los Angeles, Californie. Élevé dans une famille sportive, Darryl a joué au baseball au lycée aux côtés de son frère Michael, qui deviendrait également joueur de baseball professionnel dans la MLB. Le père de Darry était verbalement et physiquement violent envers lui, et il a déclaré plus tard que ces mauvais traitements étaient l’un des facteurs qui le poussaient à l’abus d’alcool et de drogues.

Carrière: En 1980, Darryl Strawberry était le premier choix au classement général du repêchage de la MLB, et il a rejoint les Mets de New York. En 1983, Strawberry avait atteint le niveau de la ligue majeure avec les Mets et a été nommée recrue de l’année avec d’excellentes performances. En 1984, il a été élu pour la première fois dans le All-Star Game.

De 1984 à 1990, Strawberry a mené les Mets à l’une de leurs meilleures périodes de leur histoire, et ils ont régulièrement terminé premier ou deuxième de la ligue. Cependant, Strawberry était au cœur de nombreux conflits internes au sein de l’équipe dans les coulisses. En 1989, la forme de Strawberry a commencé à chuter après une longue période de coups de circuit par saison.

Alors que la forme de Strawberry s’est améliorée en 1990, il a terminé l’année en signant un nouveau contrat avec les Dodgers de Los Angeles en tant qu’agent libre. Le contrat de cinq ans valait 22,25 millions de dollars, ce qui équivaut à peu près à 43,65 millions de dollars en argent actuel. Cependant, les deux prochaines saisons de Strawberry avec les Dodgers ont été entravées par des blessures. Sa performance a continué à décliner au cours des années suivantes, et en 1994, il a été libéré par les Dodgers et signé par les Giants de San Francisco.

Son retour a été de courte durée et, en 1995, Strawberry a été testé positif à la cocaïne. Il a ensuite signé avec les St. Paul Saints de la Ligue du Nord. En 1996, il était de retour dans la MLB avec les Yankees, les aidant à remporter la Série mondiale cette année-là. Il répéterait cet exploit deux fois de plus avec les Yankees, mettant fin à sa carrière en 1999 sur une bonne note avec une dernière victoire aux World Series.

Diagnostic du cancer: En 1998, Darryl Strawberry a reçu un diagnostic de cancer du côlon. Bien que la tumeur ait été enlevée, les trafiquants ont déterminé que le cancer s’était propagé à ses ganglions lymphatiques. La chimiothérapie était nécessaire et Strawberry s’est suffisamment rétabli pour jouer une dernière saison en 1999.

En 2000, un scanner a déterminé que le cancer était à nouveau présent dans les ganglions lymphatiques de Strawberry. Un mois plus tard, l’ablation de son rein était nécessaire.

Relations et famille: Darryl Strawberry a été marié trois fois. En 2005, il a divorcé de sa femme Charisse. Il a rencontré sa troisième femme, Tracy, alors qu’il assistait à une convention de récupération de drogue. Ils se sont mariés en 2006 et ont par la suite fondé une organisation dédiée aux enfants autistes. Darryl Strawberry a un fils né en 1985 appelé Darryl Strawberry Jr. Autrement connu sous le nom de « DJ », le fils de Darryl a été repêché par les Phoenix Suns lors du repêchage de la NBA 2007.

Vie privée: Darryl Strawberry est un chrétien évangélique né de nouveau. Il est apparu dans plusieurs émissions de télévision chrétiennes pour parler de sa nouvelle foi. Darryl Strawberry fait également fréquemment des dons à diverses organisations caritatives.

Gril sportif aux fraises: En 2010, Darryl Strawberry a ouvert son propre restaurant appelé Strawberry’s Sports Grill. En 2012, le restaurant a été contraint de fermer.

Gains nets de carrière: Au cours de sa carrière, Darryl Strawberry a gagné un total de 30 millions de dollars en jouant pour les Mets de New York, les Dodgers de Los Angeles, les Giants de San Francisco et les Yankees de New York.

Questions juridiques et financières: Strawberry a un contrat différé avec les Mets qui, à un moment donné, lui a payé 36 681 $ par an pendant une longue période. Tout l’argent futur de ce contrat a finalement été vendu aux enchères par l’IRS pour payer une dette importante due par Strawberry, et il ne reçoit plus de paiements. Entre 1987 et 1990, Darryl a sous-payé ses impôts fédéraux sur le revenu de 542 572 $.

En 1995, un tribunal californien a accusé Strawberry de ne pas avoir payé les pensions alimentaires pour enfants. Il a ensuite accepté d’utiliser sa prime de signature pour payer la dette. En 1998, Strawberry a été poursuivi par son avocat, qui devait plus de 100 000 $ en frais juridiques.

En 1999, Darryl Strawberry a été arrêté pour sollicitation de relations sexuelles et possession de cocaïne. En conséquence, il a été suspendu de la MLB et condamné à 21 mois de probation. En 2000, il s’est écrasé dans une autre voiture après avoir pris des analgésiques. Il a tenté de fuir les lieux de l’accident et a été arrêté par un agent qui a été témoin de l’incident.

Bien que Strawberry ait eu un an de probation et d’assignation à résidence, il a violé sa libération conditionnelle en quittant un centre de traitement pour se droguer. En conséquence, il a été condamné à 40 jours de prison. En 2001, il a de nouveau quitté son centre de traitement, ce qui a conduit à une autre arrestation. Strawberry a ensuite été renvoyé au centre de traitement après avoir purgé une peine d’emprisonnement, pour enfreindre les règles antidrogue du centre en 2002. Il a de nouveau été mis derrière les barreaux et, en 2003, il a été libéré après 11 mois de prison.

Bouton retour en haut de la page