Chefs cuisiniers célèbres

Fortune de Paula Deen | Richesse des célébrités

Fortune de Paula Deen: Paula Deen est une restauratrice, cuisinière, auteure et personnalité de la télévision américaine qui a une Fortune de 16 millions de dollars. Elle a publié un certain nombre de livres de cuisine à succès et animé plusieurs émissions de cuisine. Elle a également suscité parfois la controverse pour des remarques racistes et des excuses maladroites.

Vie personnelle et famille: Paula Ann Hiers est née à Albany, en Géorgie, le 19 janvier 1947, de Corrie A. et Earl Wayne Hiers, Sr. Elle a été élevée baptiste et reste dévouée à sa foi. Après le décès de ses parents avant l’âge de 23 ans et l’échec d’un mariage précoce, Deen a commencé à souffrir de crises de panique et d’agoraphobie. Elle a commencé à cuisiner, car c’était quelque chose qu’elle pouvait faire pour sa famille sans quitter la maison. Elle est connue sous le nom de famille Deen, de son mariage avec Jimmy Deen. Ils se sont mariés de 1965 à 1989 et ont deux fils ensemble. Après son divorce d’avec Jimmy Deen, elle a travaillé divers emplois pour subvenir aux besoins de ses enfants et de son jeune frère, Earl (« Bubba ») Hiers. Ces emplois comprennent la pose de papier peint, le travail comme caissier de banque, la vente de biens immobiliers et d’assurance et une entreprise de restauration. En 2004, Deen a épousé Michael Groover, un capitaine de remorqueur. Leur mariage a été présenté dans une émission sur le réseau alimentaire et a eu lieu à la Bethesda Academy de Savannah.

Restaurants: Le service de restauration de Deen, The Bag Lady, était à l’origine exploité dans sa propre cuisine à la maison. Au fur et à mesure que l’entreprise grandissait, elle a emménagé au Best Western sur le côté sud de Savannah, en Géorgie, en 1991, ouvrant un restaurant appelé The Lady. En janvier 1996, Deen a ouvert le restaurant The Lady & Sons à Downtowan Savannah, sur West Congress Street; en quelques années, il avait déménagé dans un ancien bâtiment sur Whitaker. En 1999, USA Today a nommé The Lady & Sons le « Repas International de l’Année ». De plus, Deen possédait quatre buffets de casino à: Harrah’s Casino Tunica dans le Mississippi, Harrah’s Cherokee casino en Caroline du Nord, Horseshoe Southern Indiana et Harrah’s Joliet dans l’Illinois. Cependant, ces buffets ont tous été rebaptisés en 2013. Elle était également copropriétaire de l’Oyster House d’Oncle Bubba à Savannah, en Géorgie, qui a subi une «fermeture brutale» en avril 2014, avant de rouvrir en juin 2017 sous le nom de Paula Deen’s Creek House. Parmi les autres entreprises de restauration auxquelles Deen a participé, citons la cuisine familiale de Paula Deen à Pigeon Forge, dans le Tennessee, un autre restaurant à Myrtle Beach, en Caroline du Sud, et deux endroits au Texas.

Livres de cuisine: En 1997, Deen a auto-publié « The Lady & Sons Savannah Country Cookbook » et « The Lady & Sons, Too! A Whole New Batch of Recipes from Savannah ». Elle a ensuite publié deux autres livres de cuisine, co-écrits avec Martha Nesbit. L’histoire de sa vie figurait dans le livre de 2007 « Retour extraordinaire: 201 histoires inspirantes de courage, de triomphe et de succès ». Elle a également publié son mémoire « It Ain’t All About the Cookin ‘ » en avril 2007 avec Simon & Schuster. En novembre 2005, Deen a lancé son propre magazine de style de vie « Cooking with Paula Deen », qui, en mars 2009, a obtenu un tirage de 7,5 millions.

Télévision: Deen a commencé sa relation avec le Food Network en 1999, lorsqu’elle a été présentée par son ami à Gordon Elliott, un producteur et personnalité de la télévision, et à Barry Weiner, le propriétaire de Artist’s Agency. Elliott a ensuite emmené Deen sur quelques épisodes de la série « Doorknock Dinners », et elle est également apparue dans l’émission « Ready, Set, Cook! ». Après avoir filmé un pilote nommé « Afternoon Tea » au début de 2001, Deen a impressionné le réseau et ils lui ont donné son propre spectacle. « Paula’s Home Cooking » a été créé sur le réseau alimentaire en novembre 2002, et Gordon Elliott a été le producteur exécutif de l’émission. Les enregistrements originaux de l’émission ont eu lieu à Millbrook, New York, mais à partir de novembre 2005, la production de l’émission a commencé chez elle à Savannah, en Géorgie. Deen a remporté un Daytime Emmy Award pour un animateur de style de vie exceptionnel en juin 2007, pour « Paula’s Home Cooking ».

Depuis lors, Deen a tourné deux autres émissions de Food Network, « Paula’s Party », qui a été créée en 2006, et « Paula’s Best Dishes », qui a commencé à engendrer en 2008. De plus, en mars 2006, un épisode du programme « Chefography » a été présenté une biographie de Deen.

Après une controverse en 2013, où Deen a admis lors d’une déposition pour un procès qu’elle avait utilisé des insultes racistes dans un message sur les réseaux sociaux, le Food Network a annoncé qu’il ne renouvellerait pas son contrat. Puis, en septembre 2014, Deen a annoncé qu’elle dévoilerait son propre réseau. La chaîne Paula Deen a été lancée sur Roku le 11 mars 2015. En octobre 2016, Deen a lancé une émission de télévision syndiquée, «Positively Paula».

De plus, en 2015, Deen a participé à la 21e saison de l’émission à succès « Dancing with the Stars », terminant à la 9e place au classement général. Elle apparaît également régulièrement sur le réseau de vente à domicile Evine, où elle vend une grande variété de marchandises, notamment des appareils de cuisine, des produits alimentaires et des vêtements.

Autres entreprises: En septembre 2009, Deen a annoncé sa nouvelle ligne de desserts, qui sera vendue chez Walmart. Il comprenait les tartes signature Apple Crunch Top et Dark Rum Pecan, Old Fashioned Fudge et les barres Gooey Butter Cake de style St.Louis. Deen a fait ses débuts au cinéma dans « Elizabethtown » (2005), jouant la tante du personnage d’Orlando Bloom. Le rôle en vedette sa cuisine. Parallèlement à la première du film, le Food Network a diffusé le spécial « Paula Goes Hollywood ».

Controverses: En juin 2013, Deen a été poursuivi par Lisa Jackson pour discrimination raciale et sexuelle. La poursuite a été rejetée par le juge, mais après que Deen a déclaré dans sa déposition qu’elle avait utilisé une insulte raciale auparavant, il y a eu une réaction généralisée contre elle. Elle a fini par perdre des contrats d’édition et des contrats d’approbation avec Food Network, Smithfield Foods, Walmart, Target, QVC, Caesars Entertainment, Novo Nordisk, Sear et Kmart. D’autres controverses incluent la critique de l’utilisation de sucre par Deen dans les recettes, ainsi que les réactions négatives sur une photo d’Halloween de 2011 qui représente Deen habillée en Lucy Ricardo de l’émission « I Love Lucy », avec son fils Bobby habillé en personnage de Ricky Ricardo dans maquillage de visage brun.

Bouton retour en haut de la page